Le matin Jan me dit de lui faire quelque chose de facile à manger,
il est trop fatigué pour mâcher !!! et dire qu'il n'a que 5 ans et que ce pauvre petit bout est déjà fatigué,
j'ai creusé mes méninges et j'ai pensé aux beignets,
cela fut une grande réussite, Jan a adoré, ouf !!!


Ingrédients :

1 boite de brandade de morue de Nîmes (190g),
1 carotte râpée,
2 c à café d'œufs de lump rouge,
15 branches de thym citron,
20 olives noires Nicoises,
Piment d'Espelette,
175 g de cidre,
1 c à soupe d'huile d'olive (15g),
1 œuf,
70 g de farine,
1 pincée de sel,
1 pointe de couteau de levure chimique.


brandade1


Commencer par râper la carotte,
ouvrir la boite de brandade, mettre dans un bol,
ajouter les œufs de lump,
dénoyauter les olives et les ajouter.


brandade2


Cueillir le thym, moi je le fais pousser sur mon balcon,
le rincer à l'eau froide, puis l'effeuiller.
Ajouter dans le bol,
verser le piment d'Espelette, puis bien mélanger le tout.
Réserver au frais.


brandade3


Préparer la pâte à beignet :
mélanger dans un pichet, plus facile à verser ensuite,
le cidre, l'huile d'olive, le jaune d'œuf, bien fouetter.
Tamiser la farine et la levure, ajouter et fouetter à nouveau.

Laisser reposer 20 minutes minimum.

Graisser la plaque à beignets et la mettre au frais pendant ce temps.

Monter le blanc en neige bien ferme après avoir ajouté une pincée de sel.

Mélanger tous les ingrédients, la pâte à beignet, le blanc en neige et la préparation de brandade.

Mélanger délicatement pour ne pas trop faire tomber le blanc d'œuf.

Sortir la plaque à beignets du frigo, remplir toutes les alvéoles.

Préchauffer le four à 200°.





brandade4




Cuire pendant 20 minutes.

Attendre 1 minute avant de démouler.



brandade5



Servir avec une salade.

Bon appétit !!!


Pas de photo sophistiquée, Jan ne voulait pas attendre plus longtemps il avait trop faim !!!!